Mon équipement

Mes gants d’hiver

Autant je n’ai aucun problème pour conduire en ayant un peu froid aux pieds ou aux cuisses, autant, pour les mains, c’est une autre paire de manche… Et ça peut aller jusqu’à une vraie torture : quand je roule, j’ai rapidement le bout des doigts qui deviennent glacés, je perds toute sensation de toucher du bout des doigts et la douleur que le froid provoque peut devenir insupportable. Et ça me gêne évidement beaucoup pour conduire en toute sérénité.

Alors pour régler le problème lors de mon premier hiver de motarde, j’avais la possibilité de mettre des manchons ou des caches poignets… Mais on va pas se mentir, c’est moche !
Donc, j’ai essayé les gants d’hiver classiques, mais le résultat n’était pas très concluant. Je suis tellement sensible au froid, qu’au bout de quelques minutes, mêmes avec des gants doublés, je ressentais le froid et ça devenait rapidement insupportable.

J’ai donc testé une solution alternative : mettre des gants de running en dessous de mes gants d’hiver. Mais rien n’y fait, le froid arrive toujours à se frayer un chemin vers mes petits doigts. Je devais trouver une autre solution.

J’ai donc voulu tester dans gants chauffants. Plusieurs motards m’ont confirmé que le concept était chouette, mais que les batteries ne duraient pas plus d’une heure.

Alors j’ai fais quelques recherches, et j’ai trouvé une paire de gants chauffants très intéressants, les Snow Deer, vendus sur Amazon. La fiche technique indiquait une batterie de 22000 mAh, ce qui me semble bien supérieur à de nombreuses paires de gants chauffants que j’avais trouvé sur le web.

Même si le prix est assez élevé, environ 140 €, je les ai donc acheté, et dès mon premier essai, ils ont changé ma vie sur la moto !! En plus d’être confortables, ils ont la bonne idée de proposer 3 niveaux de chauffe.

Apres avoir testé les 3 modes proposés, je me suis aperçue que le mode le plus adapté pour moi était le mode 1, qui me suffit largement. Suivant la température, il m’est arrivée d’avoir eu besoin de passer en mode 2, mais ça n’est pas arrivé souvent depuis que je les utilise, soit environ 4 mois.

Pendant tout l’hiver, j’ai donc beaucoup roulé, et je suis restée principalement en mode 1, et dans ce mode, la batterie dure vraiment très longtemps.

Une autonomie très confortable !

En mode 1, vous pouvez compter sur un peu plus de 5h de chauffe, et si vous passez en mode 2, vous descendrez à 3h d’autonomie.

Et à moins de conduire en pleine montagne et par vent froid, vous ne devriez pas avoir pas besoin d’utiliser le mode 3, mais si vous y tenez absolument ou que vous êtes plus frileux(se) que moi, la batterie tiendra tout de même 2h.

Chaque gant est doté d’une batterie amovible, et chacune d’entre elle se charge en même temps sur le même câble dont la partie à brancher sur les batterie se termine en Y.

A l’usage et après donc plusieurs milliers de kilomètres parcourus, je vous confirme ma bonne impression : jamais de sensation de brûlure ou de chauffe trop importante, je ressens juste un très grand confort pour conduire, comme si j’étais installée devant ma cheminée… C’est très agréable.

Petite astuce : ces gants sont souvent en promo sur Amazon, lorsque vous êtes sur la fiche produit, vous verrez peut-être une case à cocher pour appliquer une réduction avant de passer à la caisse.

Gants Chauffants pour Moto Snow Deer ▶︎ https://amzn.to/2Qd9oEf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.